mercredi 11 mai 2011

Paris, les Puces, et Woody Allen

C'était il y a un peu moins d'an... Un contact... Et quelle nouvelle... C'est la boite de Prod de Paris... Un américain, famous....entend tourner à Paris et qui plus est aux Puces... Il vient dans ce lieu magique pour y tourner son prochain film... Il faut dire qu'en novembre 2008, ce ne sont pas moins de 10 scénaristes américains habitués du box office mondial qui, sous l’impulsion de Film France et de la Commission nationale du Film, ont arpenté en mon humble compagnie et celle du Président des Puces, Nicholas Moufflet, ces ruelles et ces allées mythiques.


Au premier plan Derek Hass, au 2 ème plan et de gauche à droite : Michael Dougherty (Superman Returns) avec sa capuche, Rita Hsiao (Toy Story 2, Mulan), Justin Marks, Nicholas Moufflet (Président des Puces). Au 3ème plan et de gauche à droite : Edward Neumeier, Michael Brandt, Duncan Tucker, John August, scénariste de Tim Burton (Charlie et la Chocolaterie) et John Lee Hancock, il manque juste Ed Solomon.
S'ils connaissaient évidemment tous de réputation ce grenier aux mille facettes, ils ont été bluffés et inspirés! Certains imaginaient déjà une course poursuite dans ce dédalle de ruelles, d’autres, plus romantiques, une promenade en amoureux au milieu des antiquités. Cette opération exceptionnelle avait pour but d’inciter le cinéma hollywoodien à choisir le décor vivant et unique des Puces pour l’une de ses prochaines super productions.

Je vous interpellai alors en vous demandant d'ouvrir l’œil et de ne pas vous étonner en reconnaissant le cadre familier des Puces la prochaine fois que vous irez au cinéma ! Et bien, c'est fait...et par l'un des maitres ...

Mais revenons à l'histoire... Un appel téléphonique pour faire découvrir l'univers des puces à.... qui cherche un lieu bourré de romantisme et de passé.. C'est Nicholas Moufflet qui reçoit cet homme calme posé, si identique à ce qu'il est à l'écran. Et la balade commence, Biron, Vernaison, Dauphine, Malassis, Serpette puis Paul Bert. Aucun espace ni aucun marché des Puces n'a été omis lors de cette découverte. Le couperet tombe, le tournage a lieu le 4 août 2010, un mercredi, jour de fermeture des Puces... Qui sera là, on parle de Carla Bruni, de Lea Seydoux, d'Owen Wilson... Mais surtout de lui...

Coiffé d'un bob informe, caché derrière ses lunettes, le petit grand homme arrive ce mercredi matin, caméras et lumières en place pour tourner aux Puces... Monsieur Woody Allen a mis ce monde d'insoumis (je parle de celui des Puces) à ses pieds pour son 41ème film....


Et toute l'équipe a monté les marches mercredi soir alors que les salles parisiennes faisaient déjà salles combles. Aujourd'hui encore le succès de ce conte inspiré par Paris ne se dément pas...

Il affiche complet à chaque séance... Que le monde entier vienne rêver, danser, diner dans ce Paris d'hier et d'aujourd'hui...

Pour tous ceux qui veulent tout savoir sur ce Paris vu par Woody Allen, je vous embarque à mes côtés pour une visite inoubliable qui passera immanquablement par les Puces...

Itinéraire Midnight in Paris dès le 1er Juin... Réservation au +33142760738... Un dimanche à Paris.
Location:Paris