mardi 13 avril 2010

Le Marché aux Puces ouvert le 1er mai

Le Marché aux Puces de Paris Saint-Ouen sera un des rares endroits de Paris à être ouvert le samedi 1er mai. Promenez-vous dans les allées des 16 marchés, et partez à la découverte de l'insolite pour repartir les bras chargés d'objets. A Vernaison, bien ordonnés dans leurs petites caisses de bois, des milliers d'objets insolites (des yeux de poupées, des taille-crayons, des papiers d'emballage, des lunettes, des demi-masques de carnaval, ...), bref un méli-mélo de pièces utiles et inutiles, un lieu hallucinant à visiter pour une pause amusante dans le dédale des rues des Puces :Tombées du camion. A Jules Vallès, vous pourrez chiner des objets dans leur jus et traverser Paul Bert et Serpette pour rejoindre la rue des Rosiers en vous arrêtant à l'exposition Chantal Thomass. Cette dernière a eu Carte Blanche pour aménager un petit boudoir charmant rempli d'objets chinés sur ces marchés. A Malassis, n'hésitez pas à pénétrer dans ce marché à l'entrée majestueuse et rejoignez la place tout au fond autour de laquelle des marchands très divers vous proposent une marchandise du monde entier. A Biron, le Napoléon III cohabite avec le XXème. Antica et Cambo vous réservent une attention toute particulière, deux étapes cosy pour le plaisir de chiner. Faites-vous livrer vos achats, portefaix et transporteurs sont à votre disposition pour apporter à bon port vos coups de cœur. Après avoir arpenté les allées, vous être laisser tenter, les bras chargés de trouvailles, vous trouverez à chaque coin de rues, un lieu sympathique où grignoter. Aux Puces, cela se passe souvent en musique. La Chope des Puces offre un répertoire riche des accents jazzy de Django Reinhardt (ce grand musicien est né en janvier 1910) interprété par Ninine et son père, ou d'autres venus faire des "bœufs" avec eux. Chez Louisette, l'ambiance musette vous donnera une folle envie de danser et de chanter la môme Piaf...