vendredi 20 mars 2009

Eclectisme !

C’est le Printemps, rien ne peut remplacer une sortie aux Puces de Paris Saint-Ouen. Or le plaisir que l'on a de s'y balader, on y trouve de tout et à tous les prix. Les Amateurs d’Art Nouveau qui n’ont pu se rendre à la collection qui appartenait au petit-fils d’Emile Gallé, trouveront au Marché Biron, notamment, des pièces splendides de l’artiste créateur de l’école de Nancy, à la Galerie Cical, et à la Galerie Morel. Alors que la photographie s’impose et s’expose à Art Paris du 19 au 23 mars 2009 au Grand Palais, les amoureux des tirages numérotés et de l’argentique s’étonneront de la diversité proposée dans les différents marchés des Puces. A dauphine, AU VIEUX FORMAT, ou chez Philippe RAULT (photos de presse- collection Printemps - Hubert de Givenchy), et à Vernaison, NDXPHOTOS, (New York – 1999, par NDX), les oeuvres d'auteurs ou d'anonymes se côtoient pour satisfaire l’insatiable passion des professionnels, collectionneurs, amateurs ou tout simplement curieux des Puces. Et pour les autres, rappellez-vous qu’aux Puces, on peux toujours faire des découvertes incroyables. Que trouverez-vous lors de votre visite à Saint-Ouen? Aurez-vous autant de chance que Jason Beltrez, qui, aux Puces de Brooklyn, a chiné un authentique “Dollar Sign” d’Andy Warhol, source artclair.com. Arpentez les allées de Paul Bert, Serpette à la recherche de l’improbable! Fouillez et fouinez à Jules Vallès, à la recherche de votre trésor !