vendredi 12 décembre 2008

NOEL MALIN AUX PUCES




Les Puces, la solution anti-crise : il faut être malin pour faire plaisir et gâter ses proches en ce Noël 2008.
Des cadeaux originaux, uniques, qui permettent de jongler avec la notion d’émotion durable, voici ce que les marchés des Puces de Paris Saint-Ouen Clignancourt vous proposent.
Dès samedi, les marchés en habit de fête vous réservent des surprises. Vous ne résisterez pas à l’ambiance cosy de Cambo qui vous invite à chiner dans sa charmante galerie tout en vous offrant collation et douceurs d’hiver. A Serpette, les marchands vous accueillent dans une ambiance musicale. Ils vous offrent un moment d’agréable convivialité dimanche autour d’un vin chaud avant d’admirer leurs mises en scènes sur le thème « tables d’art ». Quelques idées pour toute la famille : Noël, c’est avant tout le bonheur des enfants. Pour ravir les plus petits, foncez à Vernaison pour découvrir les petits stands jonchés de trouvailles à tous petits prix, des jouets d’hier ou des babioles de pacotille qui vous permettront de constituer des pochettes surprises uniques et originales. Les ados apprécieront les boutiques de Vintage espérant dénicher le blouson de cuir ou la paire de chaussure 70’s à Dauphine ou au Passage. Le textile ancien est un cadeau sûr pour toutes les femmes de la famille, vous pourrez les trouver revisités dans des couleurs tendances à Malassis ou Serpette. Vous pourrez vous-même teindre torchons ou nappes aux cotonnades lourdes et épaisses qui rappellent les greniers de nos grand-mères. Les verres anciens sont aussi faciles à offrir et peu couteux à Biron. Les livres sont une source inépuisable d’idée cadeau, du collector à la dernière édition parue. Lles puces vous permettent de vous adonner à votre passion de la lecture sans vous ruiner en achetant des livres d’occasion au Carré des libraires de Dauphine, à Vernaison ou à la librairie de l’Avenue, rue Lécuyer. Mais n’est ce pas également l’occasion de se faire un cadeau familial, une table de salle à manger plutôt design ou table de ferme pour accueillir de grandes tablées à Paul Bert, des chaises de toutes époques à l’unité, pour une chambre, ou en série. De la vaisselle, les couleurs, les formes, les dessins d’hier ont un attrait émotionnel fort. Pourquoi ne pas choisir une gravure ou une affiche à Biron! les bijoux et les perles sont une mine d’idée de présents, à découvrir les étals colorés de Vernaison et de Dauphine, véritables cavernes d’Ali Baba. Une terre vernissée, un pot à foie gras ancien, une lampe industrielle, un moule à chapeau, un moule à ballon, autant de pièces qui deviennent de jolis éléments de décoration particulièrement appréciés et au cœur des tendances.
Noël sera aux Puces, une plongée dans le bonheur rassurant du passé et l’idée de faire de bonnes affaires.

.

dimanche 12 octobre 2008

Aux Puces: Automobiles et objets d’Exception le temps du Week-end







Belle initiative aux Puces.


Alors que les antiquaires exposent leur coup de cœur, les automobiles d’exception prennent place dans les rues des Puces pour le plus grand plaisir du public et des amateurs de belles cylindrées. Du service à opium XIXème (chez Tora Tori-marché Biron) aux photos de Marc Wolff qui expose jusqu’au 10 novembre chez Laurence et Denis Vauclair au Marché Paul Bert, en passant par les miniatures de voitures de collection (jusqu’au 26 octobre) au 1er étage du Marché Dauphine, les objets et les expositions sont sublimés par la présence de belles autos. L’autochenille de la croisière jaune à Malassis ouvre cette exposition incroyable ouverte à tous. Place du marché Dauphine, le cabriolet Packard de 1936 provoque l’admiration. Rue des Rosiers, Chevrolet Corvette, Facel Vega, Aston Martin, Jaguar Type E… le rêve à portée de main. Ne manquez pas l’AC Cobra au centre du Marché Biron. Foncez impasse Simon, pour un bain dans le patrimoine de Citroën. Le prototype de la 2CV récemment dévoilée au public s’expose aux côtés des voitures de rallyes qui ont fait gagner Sébastien Loeb, en passe de devenir Champion du Monde des rallyes pour la 5ème fois,
Un moment rare à partagez en famille.


http://www.objetsdexception.fr/


http://www.parispuces.com/


un événement propulsé par Buzz&Com http://www.buzzandcom.com/



samedi 27 septembre 2008

De Jeff Koons à Demarchelier, le contemporain révèle l'ancien




Jamais on a réussi dans ces lieux des oppositions aussi osées. Et pourtant quelle mise en valeur réciproque.

Bravo Monsieur Aillagon, ancien ministre et Président du Domaine de Versailles, inviter le kitchissime Jeff Koons à exposer à Versailles, magistral. Le XVIIIème flambloyant est sublimé par cette confrontation avec les Baloons de Koons.




Le Petit Palais, un musée entièrement rénové, alliant modernité et esprit 1900 et une nouvelle présentation des collections dans des espaces rendus à la lumière ouvre sur un charmant jardin intérieur, avec ses bassins bordés de mosaïques et ses colonnades,.
A partir du 26 septembre, on y expose les photos de Mode du grand Patrick Demarchelier. L'intelligence des images qui répondent aux peintures et au mobilier du tout début XXème démultiplie l'attention glorifiant l'une, sublimant l'autre.






lundi 8 septembre 2008

PARIS CAPITALE DES ARTS



Septembre Octobre. Tout au long de l'automne, Paris reçoit les plus grands acheteurs et collectionneurs d'Art. Rendez-vous majeur, la XXIVème Biennale des Antiquaires cultive l'Art de ViVRE.


Depuis 1956, le Syndicat National des Antiquaires organise tous les deux ans la Biennale des Antiquaires. Depuis 2006, le célèbre rendez-vous de l'Art a retrouvé la splendide verrière du Grand Palais.
Le 11 septembre 2008, la XXIV ème édition va ouvrir ses portes après la soirée de Gale donnée au bénéfice de la Fondation Hôpitaux de France, suivie par l'inauguration mercredi prochain.
On nous promet des jardins luxuriants et des bassins orchestréss par Patrick Bazanan (Decoral) évoquant le jardin d'hiver des premières éditions ouvert sur des appartements mis en scène par les plus grands antiquaires.
Du 11au 21 septembre au Grand Palais à Paris
http://www.bdafrance.eu/


à venir:


Nuit des Puces: Vendredi 10 octobre (sur invitation exclusivement)

samedi 26 juillet 2008

Les Puces sont un lieu privilégié pour accueillir les tournages

9h30 du matin, c'est aujourd'hui la télévision allemande ARD qui arrive sur les Puces pour un tournage d'une journée. Guidée par Nicholas Moufflet, le tout nouveau président de l'Association des Puces, la journaliste recherche des ambiances, des histoires..Et aux Puces cela ne manque pas. Et voilà Nicholas en super guide de ce lieu magique. La semaine dernière déjà, il avait rempli cette mission en accueillant la chaîne anglaise BBC One et ses experts venus se défier sur le territoire riche et foisonnant des Puces

Le Défi!

Avec chacun 640 € en poche, les deux experts anglais, David Harper, redoutable marchand, et Tim Wonnacott, ex-Président de Sotheby’s Londres, devaient acheter le maximum d'objets sur les Puces. Objectif : acheter au meilleur prix pour revendre et obtenir le maximum, le bénéfice de la vente allant au profit d'une assocaition caritative de leur choix.

Repérage samedi dernier. Dimanche matin, les deux équipes de tournage de la BBC se sont séparées pour suivre les experts choisis par le team de la rédaction. Nos experts en compétition ont arpentés les Puces bien décidés à réaliser les meilleurs achats. Rue Lécuyer, puis arrêt au marché du passage, l’un d’eux a trouvé une adorable chaise pour enfant. Bredouilles à Vallès, ils sont repartis chiner direction Paul Bert, Serpette, Rosiers, Vernaison, Cambo ou Malassis. C'est rue Paul Bert que le marchand anglais David Harper trouve quelques merveilles en se régalant du discours insatiable d'un marchand. A Dauphine, il dégotte ses dernières trouvailles. Bilan de sa quête : une chaise pour enfant fin XIXème, un vase signé Daum, un verre à limonade de Lalique, une paire de consoles, une lampe 70’ et 2 petites colonnes à chapiteau corinthien... Pendant ce temps, Tim Wonnacott découvre stupéfait la richesse, la diversité et la taille des Puces. Imaginez! C'était la première fois qu'il venait dans le plus grand marché d'art et d'antiquité au monde. Et il en a convenu!!! Son oeil averti l'a conduit vers un choix d'objets digne d'un expert. Et c'est à Biron qu'il a consacré tous ses achats. On notera particulièrement une ravissante boite Tiffany, édition limitée, signée et datée, et sonécrin de satin accueillant un presse-papier signé cerclé de métal. Un petit bijou qu'il a emporté aprè négociation. Nos experts et la BBC ont quittés les Puces enchantés promettant de revenir dans ce dédale attrayant, sans doute le premier week-end de septembre (à noter !). Et leurs emplettes ont dépassé leurs espérances. Ils n'ont plus qu'à trouver preneur afin de réaliser le plus gros bénéfice possible pour faire le bonheur de l’association caritative de leur choix. Nous avons hâte de connaître le dénouement. RV sur BBC One à la rentrée, nous vous tiendrons informés.

vendredi 13 juin 2008

QUAND LE JAZZ EST LA !

AMBIANCE ASSUREE AUX PUCES CE WEEK-END !
Sanseverino, Ludovic Beier & Angelo Debarre, Thomas Dutronc, Victoria Abril, Pierre Blanchard, le groupe de Patrick Saussois, Tchavolo Schmitt & Ninine Garcia, Jean Jacques Milteau & Manu Galvin, Bernard Lubat et la compagnie Thomas Enhco and Co. sous la houlette de Didier Lockwood animent les Puces de Paris Saint-Ouen du 14 au 15 juin 2008.
Et cela commence samedi après-midi de 16h à 19h ! Le Jazz, partout, populaire, et convivial, dans les marchés et les bistrots, avant le grand concert de samedi !!!!
Une occasion unique de voir ces musiciens chevronnés se produire au milieu du public, sur les terrasses, et dans les allées des marchés pour le plaisir de partager ces rythmes évocateurs si intimement liés à l’ambiance des Puces.
Festival de Jazz Musette aux Puces le 14 et 15 juin 2008 : tout le programme sur http://www.djangostation.com/jazzmanouche.php?article896

VOICI UNE PARTIE DU PROGRAMME QUE VOUS POURREZ DECOUVRIR DANS LES RUES DES PUCES ET DANS LES MARCHES…
Avec une mention particulière au Marché Dauphine avec l’exposition « En avant la musique » qui se tiendra jusqu’au 23 juin au 1er étage du marché…
Et vous retrouverez de la musique dans tous les marchés ( Biron, Antica, Vernaison, Cambo,…) et plus particulièrement vous pourrez écouter :

Alice SOYER au marché MALASSIS * MALASSIS 142 rue des Rosiers 93 Saint-Ouen C'est la première visite d'Alice Soyer au Festival Jazz Musette des Puces. Cette charmante chanteuse et pianiste évolue dans un univers élégant et dépouillé dans lequel elle livre les textes de ses chansons tout en poésie et en jeux de langage.

PANAME DANDIES au CAFE LOOM * Café LOOM 122, rue des Rosiers, dans le marché Malassis Claquettes, crooner, arabesques manouches et swing d'après guerre, les Zazous de Paname Dandies sont de retour au café Loom, les 14 et 15 juin en après midi pour la joie de tous. Ils mettront une ambiance qui fera résonner les Puces comme "au bon vieux temps des tractions avant".

Robert LAFONT et Guy REBOUL au Marché DAUPHINE * Marché DAUPHINE 132/140 rue des Rosiers 93 St-Ouen Robert Lafont et Guy Reboul, les deux guitaristes aux doigts d'or, donneront aux belles allées du marché Dauphine l'ambiance feutrée d'un jazz et d'un swing enrobés d'harmonies dont ils ont le secret.

Collectif Jazz Manouche au marché Paul Bert * MARCHE PAUL BERT 20 rue Paul Bert 93 St-Ouen Le Collectif Jazz Manouche apporte une musique branchée là où... on ne peut pas la brancher ! Fanfare fixe, mixte et acoustique, composée d'éléments originaux : guitares jazz, accordéons, clarinettes, violons... ce Collectif entre parfaitement dans le cadre convivial et populaire du Festival Jazz Musette des Puces. Prévu au marché Paul Bert les après-midi des 14 et 15 juin, le symphatique collectif recevra les visiteurs avec grand plaisir !

Ludovic BULCOURT au Marché des Rosiers * Marché des Rosiers 3 rue Paul Bert 93 St-Ouen L'accordéoniste manouche est une référence dans l'art du swing. Il sera aux côtés de KAMLO et de Bruno CASTIES, un trio de rêve pour les connaisseurs, qui devrait se produire au symphatique marché des Rosiers les 14 et 15 juin. Ce marché est le plus proche de la grande scène de CAP SAINT-OUEN
BOULAMATARI (fanfare dans les rues et marchés) * Marchés et rues de St-Ouen & Paris 18 Prévue partout sans jamais savoir "où" exactement, les 14 et 15 juin, Boulamatari viendra une nouvelle fois au Festival Jazz Musette des Puces pour le plaisir de tous ! Depuis plus de vingt ans, la fanfare "mixte", réveille, aime suprendre et captiver son auditoire avec toutes sortes de musiques chaloupées entre swing et rock'n'roll endiablés. Boula Matari Missié Tintin (c'est le nom originel) décoiffera les rues des Puces, de sSaint-Ouen à Paris, ainsi que les marchés Paul Bert, Serpette, Malassis, Dauphine et des Rosiers. http://www.boulamatari.org/

UN GRAND CONCERT GRATUIT
Il aura lieu Samedi 14 juin 2008 de 20H00 à minuit, sur le quai de CAP Saint-Ouen, 5 rue Paul Bert à Saint-Ouen. Présenté par Patrice Drevet, le plateau sera constitué des 6 tableaux et d'un bouquet final avec : Sanseverino, Ludovic Beier & Angelo Debarre, Thomas Dutronc, Victoria Abril, Pierre Blanchard, le groupe de Patrick Saussois, Tchavolo Schmitt & Ninine Garcia, Jean Jacques Milteau & Manu Galvin, Bernard Lubat et la compagnie Thomas Enhco and Co. sous la houlette de Didier Lockwood.

lundi 26 mai 2008

Un nouveau président pour les Puces de Paris Saint-Ouen

L'info est tombée ce soir à 19h...
Nicholas Moufflet , du Marché Biron, vient d'être élu à la Présidence des Puces de Paris Saint-Ouen, succédant à William Delannoy.
Nous lui souhaitons la bienvenue et nous avons hâte de connaître ses projets pour ce lieu magique et gigantesque.
Nous ne manquerons pas de vous faire part de ses intentions.. à très vite donc...

mardi 20 mai 2008

Les Puces sur Internet

A noter deux nouveaux sites web pour les Puces!
Celui de Biron qui vient d'ouvrir à consulter sur www.marchebiron.fr et celui des Marchés Paul Bert et Serpette sur le lien suivant www.paulbert-serpette.com
Bonne visite!

Romain Duris à la recherche d'une table...

Il faisait beau vendredi matin au Marché Paul Bert. Agglutinés autour d'une grande table de ferme, une bande dissertait sur la longueur, le bois, le nombre de convives. Les conversations allaient bon train. En jean, baskets, décontractés, Romain Duris et son amie étaient en plein choix stratégique... Quelle table choisir ?... une discussion qui a bien du durer une bonne heure!!!! Ils sont repartis bredouilles... Le choix d'une table!!!! Pensez donc... crucial... !

Quant à Bon Jovie, lui aussi fan des Puces, il y a passé la matinée!!!
à la recherche d'une guitare!

vendredi 2 mai 2008

Avec les beaux jours, on retrouve le paisir de chiner!

Le soleil enfin!
A nous le bonheur de se lever tôt pour dénicher dans les brocantes et sur les Puces des objets utiles ou inutiles..
Inutile mais étonnante, cette molaire d'éléphant achetée aux enchères à l'hôtel des ventes de Menton.. et ces papillons de Bolivie épinglés dans leur boîte, souvenir d'un voyage pittoresque.. Et cette astucieuse table à système etses carreaux de céramiques de Valauris signée.. elle a failli nous échapper, mais le plaisir à Menton, c'est que les amateurs de XXème sont peu nombreux... on imagine sans mal le prix que cette petite merveille aurait pu atteindre à Drouot.
Nous voilà rassasiés, prêts à revenir déambuler sur les Puces dès le week-end prochain.

dimanche 13 avril 2008

What is this?

Jolies bouteilles, mais à quoi peuvent-elles bien servir? pourquoi cet étranglement au niveau du goulot, et cette petite bille bleue? Avez-vous une idée? un indice, on en trouve au marché Vernaison....

LA REPONSE: Dans la première moitié du XXe siècle, la limonade était vendue dans de telles bouteilles à bille. Dans la bouteille se trouvait une bille en verre qui bouchait l’ouverture par la pression du gaz carbonique de la boisson. L’ouverture de la bouteille se faisait simplement en pressant la bille vers le bas. Cette petite bouteille était un objet breveté qui avait été mis au point par monsieur Chaffart. C’est pourquoi les petites bouteilles étaient populairement appelées ‘Chaffarekes’.

Bruits de Puces!

Quel est le point commun du jour entre Pedro Almodóvar Caballero et Christophe Dominici?

Le réalisateur de cinéma espagnol, l'un des cinéastes emblématiques de la nouvelle vague espagnole, a-t-il proposé un rôle au Capitaine Christophe Dominici, ailier au sein de l'effectif du Stade français Paris? Ou bien ce dernier lui a-t-il offert un exemplaire dédicacé de son autobiographie "Bleu à l'âme"? Devinez! Ils étaient cet après-midi, dimanche 13 avril 2008, aux Puces.

Et le week-end dernier, c'était l'émeute lors de la venue de Wentworth Miller , Michael Scofield dans Prison Break;






Pendant ce temps, le chanteur Raphaël et sa compagne Mélanie Thierry, attendant un heureux événement, ont pu tranquillement succomber au charme des puces et s'offrir une lampe originale... http://www.nolampes.fr/

jeudi 3 avril 2008

Les Puces exposent au Pavillon des Arts et du Design jusqu'au 6 avril

LE PAVILLON DES ARTS ET DU DESIGN
Mardi 1er avril : Inauguration du Pavillon des Arts et du Design par Madame La Ministre, Christine Albanel.

Modernité, élégance, épurement, ont remplacé la richesse des bois précieux et des bronzes dorés des pièces d’exception que l’on pouvait trouver les années précédentes sur le salon. Certains peuvent le regretter, il n’en reste pas moins que la qualité des pièces présentées était au rendez-vous.

Les Puces de Paris Saint-Ouen et notamment le Marché Paul Bert sont splendidement représentés : Sylvie Corbelin et ses bijoux vintage précieux et luxueux ; Edouard Demachy et Carlos Moïta exposent pour la deuxième fois affirmant encore leur vision du XXème imprégnée d’Art and Crafts.

A voir aux Tuileries jusqu’au 6 avril, puis aux Puces tous les week-ends.

La passion du bijou ancien alliée à l'imaginaire, un vintage recomposé insolite, parfois fantastique, et toujours précieux, C’est une nouvelle expression du luxe que Sylvie Corbelin expose chez elle, au Marché Paul Bert et en exclusivité au Bon Marché. Sylvie Corbelin propose une imposante parure, pièce unique de Robert Goossens, en Or, turquoises, aigue marine et Quartz fumé 1960.




Arts décoratifs du XXème siècle - "Art and Crafts" européens

En 2006, Edouard Demachy et Carlos Moïta ouvrent leur stand au marché Paul Bert aux Puces de Paris Saint Ouen, puis leur galerie au 29 rue de Lille, 75007 Paris. Ils y affirment leurs choix et leurs goûts dans une atmosphère chic et épurée où l’on peut apprécier diverses pièces de designers tels que WAS Benson, Gustave Serrurier-Bovy, Raoul Lachenal, Adrien Dalpayrat, Jacques Adnet, Pierre Chapo, George Nelson, Angello Lelli, Georges Jouve, Jean Derval et bien d'autres encore. Ils présentent un Important banc en orme teinté noir de Pierre Chapo, un des menuisiers de Charlotte Perriand, vers 1960.

vendredi 28 mars 2008

JOUR GRISE MINE JOUR DE CHINE


Décidemment Mars est bien là.. Grise mine... Mais au delà du périph, les Puces s'apprêtent la veille de chaque week-end pour accueillir le public de promeneurs, de collectionneurs qui bravent le temps capricieux et en profitent pour chiner...


A chiner, partir sans idée précise, se laisser guider par le hasard, aux puces, c'est l'éternel étonnement...


vendredi 14 mars 2008

L'émotion durable


Petit scoop, à 11h aujourd'hui, si vous voulez traîner vos guêtres en cette matinée grise aux Puces de Paris, choisissez Saint-Ouen, vous avez toutes les chances de rencontrer Jean-Louis Borloo, The ministre d’Etat, ministre de l’Ecologie, du Développement et de l’Aménagement durables, en compagnie de William Delannoy, Président des Puces de Saint-Ouen.
Rendez-vous au Marché Paul Bert, je vous laisse, car moi je file pour le rencontrer!

mercredi 12 mars 2008

La gourmandise et les Puces de Paris


Le saviez-vous, aux Puces se cachent certaines cérémonies nocturnes réservées aux initiés...
Un soir de décembre 2007, une vingtaine d'amis s'est retrouvée autour d'une grande table pour partager le "Casse-croûte du Gitan"... Une soirée manouche et gastronomique qui réunissait rien moins que le chef du George V, Philippe Legendre, celui du 16 Haussmann, Michel Hache, et quelques convives de renom, Jean-Pierre Coffe.
Les organisateurs de cet événément privé: Bachelier antiquités, spécialiste de la cuisine et du vin... Stand 17, Allée 1, Marché Paul Bert aux Puces de Paris Saint-Ouen.

Les Femmes adorent les Puces ... de Paris


Aux Puces de Paris Saint-Ouen, de nombreux marchands sont des femmes. Eprises de liberté, d’autonomie, elles y trouvent un espace pour donner libre cours à leur originalité. Elles excellent aussi bien dans le design et le mobilier industriel que dans les antiquités de toutes époques, meubles anciens comme petits objets.

Dans le monde des chineurs, les femmes ont un large pouvoir de décision. Elles sont à la recherche de la pièce rare ou de celle qui viendra magnifier un intérieur.

Parmi les people, quelques chineuses connues viennent presque tous les week-ends arpenter les pavés des Puces de Paris Saint-Ouen, le plus grand marché d’antiquités et de brocantes au monde. Fascinées par le monde insolite des Puces, les artistes, comédiennes ou auteurs ont toujours fréquentées les Puces comme Arletty, Simone Signoret ou Jeanne Moreau. Aujourd’hui vous pouvez croiser Catherine Deneuve, Monica Bellucci, Uma Thurman, Fanny Ardant, Chantal Thomass, Da, Liane Folly, Thandie Newton, Arianne Massenet, Anna Gavalda, Cendrine Dominguez, Valérie Damidot dans les rues des Puces, dans les marchés de Cambo, à Malassis, en passant par Antica, les Rosiers, l’Usine ou le Passage. Certaines ont leurs petites habitudes. Ainsi Audrey Marnay ne manque jamais de se rendre à Paul Bert, Eve Ruggieri à Serpette, Michèle Alliot-Marie à Biron, Dita Von Teese à Dauphine, Sharon Stone à Vernaison, Isabelle Barnier à l’Entrepôt, Tonie Marshall, quant à elle, a choisi le marché Jules Vallès pour tourner certaines scènes de « Vénus Beauté ».